NOTRE CONCEPT

Depuis 2014 les chiffres de la mortalité routière sont repartis à la hausse et malheureusement le début de l’année 2017 n’inverse pas cette tendance.

Plus de 30% des 3477 accidents mortels sur la route en France en 2016 ont pour causes la consommation d'alcool et/ou de drogue d'au moins un conducteur impliqué, soit plus de 1100 morts par an en France, dont plus de 20% d'entre eux sont des jeunes de 18 à 24 ans, ce qui en fait la première cause de mortalité dans cette catégorie d'âge en Europe.

Le nombre de cyclistes et motocyclistes accidentés tués est en forte hausse en 2016/2017. Plus de 100 000 permis de conduire sont suspendus ou invalidés tous les ans en France pour consommation d'alcool au-dessus de la limite légale au volant ou pour consommation de drogue, avec toutes les conséquences que cela implique...

La problématique :

La désignation d'un SAM avant une soirée est un excellent réflexe de plus en plus intégré par les jeunes, moins par les plus âgés...Mais ce n'est pas toujours prévu ou possible ou fiable,..., en cas de difficultés, il n'existe pas de solutions autres que de laisser son véhicule sur place et rentrer en bus taxi ou VTC (et devoir le rechercher le lendemain...) ou bien attendre que l'on soit repassé sous le seuil légal (ce qui peut être long.…), c'est pourquoi de nombreux conducteurs alcoolisés ou drogués préfèrent malheureusement prendre le risque de conduire en ayant trop bu ou consommé des stupéfiants..

Le problème est que la solution passe souvent par "l'autre"....Un des effets pervers de l'alcool ou de la drogue tient au fait qu'on se dit que l'on "peut gérer"...ce qui n'est malheureusement pas toujours le cas...c'est donc "aux autres" : passagers, amis, parents, enfants, collègues, compagne ou compagnon, organisateurs d'événements privés ou professionnels, dirigeants ou salariés de discothèques, salles de réception, restaurants, bars... de faire remarquer à celui qui conduit qu'il n'est plus en état de prendre le volant ou le guidon, car il risque des vies et son permis.

La réponse des pouvoirs publics est une baisse de la prévention et du soutien aux associations, justifiée par la maitrise des dépenses publiques (3% du PIB) et une augmentation de la répression principalement avec des radars de plus en plus sophistiqués, ce qui a pour effet pervers de faire monter le nombre de conducteurs circulant sans permis ainsi que de délits de fuite (+40% entre 2013 et 2016), et renforce aussi l'image d'une politique dont la motivation principale n'est plus d'assurer la sécurité des usagers mais de pérenniser un impôt indirect pour les automobilistes et motards, les amendes ayant générées plus de 1,6 milliard € de revenus à l'état en 2015.

Les services de "covoiturage payant" (Uber Pop, Heetch, Djump) ont été déclarés hors la loi, ce qui prive les jeunes d'une solution "VTC économique" pour sortir et les pousse à utiliser leur propre véhicule.

Sauver des vies et des permis :

Captain Drive Back, Sarl créée en 2007 par Henri Tauzin propose une solution innovante et ciblée.

Avec Pro Event nous intervenons sur des événements professionnels et privés de 50 à plus de 5000 personnes, avec des dispositifs incluant des hôtesses qui vont faire de la prévention et proposer aux conducteurs quittant l'événement un alcootest avant de reprendre le volant ou le guidon et des chauffeurs qui proposent une solution, aux quelques conducteurs qui seraient exceptionnellement positifs et dont un passager éventuel ne serait pas à même de les remplacer : les ramener chez eux, avec leur propre véhicule, en toute sécurité.

Les services de Captain Drive Back ne concurrencent pas les taxis et VTC qui ne proposent pas de service de prévention ni d'éthylotests et ne ramènent pas non plus le véhicule (voiture, moto, scooter) du conducteur en difficultés.

Le nouveau Projet de Captain Drive Back - des SAM professionnels "à l'appel" pour tous :

Aujourd’hui Captain Drive Back souhaite élargir son offre et proposer une solution pour toutes les situations avec la création d'un service « à l’appel » de SAM professionnel, disponible 24/7/365 pour des retours avec son propre véhicule - auto, motos, scooter - dans un premier temps depuis Paris et la petite couronne parisienne vers toute l’Ile de France, pour tous les conducteurs en difficultés au moment de prendre le volant ou le guidon. Le service sera ensuite rapidement étendu à d’autres régions.

Ce service s'appellera "Perso Call'.

Henri Tauzin a donc imaginé un service qui pourra répondre aux demandes ponctuelles des particuliers et professionnels dans de très nombreuses situations, comme par exemple :

• Pour les parents inquiets pour leurs enfants qui sont passagers ou conducteurs de véhicules lors de leurs sorties nocturnes et dont le conducteur pourrait exceptionnellement avoir oublié ses responsabilités....

• Pour les établissements débits de boisson (bars, restaurants, discothèques) : offrir un service innovant et responsable à leur clientèle exceptionnellement en difficultés au moment de rentrer, en dehors des soirées privatisées nécessitant un dispositif sur site.

• Pour les sociétés organisant des événements de petites tailles ne nécessitant pas la présence d’un dispositif sur site (dîner ou soirées de services, repas clientèle ou du comité de direction…) et dont un collaborateur a exceptionnellement trop bu avant de prendre le volant.

• Pour les particuliers ayant trop bu ou consommé de la drogue lors de soirées privées, mais aussi pour les personnes temporairement handicapées ou diminuées (suite à une visite chez un ophtalmologue par exemple) ou bien temporairement interdite de conduire (retrait de permis, handicap temporaire) et qui ont un véhicule mais ne peuvent pas le conduire.

• Le service répondra à tous les types de clientèle : homme ou femme, mais aussi conducteurs ou motards.

Captain Drive Back recherche des partenaires institutionnels et politique pour déployer ce service.